La motricité fine signifie que l’enfant utilise certains petits muscles des doigts et des mains. Cela veut dire que votre bébe est en plein développement et apprend petit à petit à manipuler et prendre des objets. Sans motricité fine, les enfants ne seront pas autonomes dans leurs gestes du quotidien. De plus, les manipulations permettent le développement cognitif de votre bébé. Attention à ne pas confondre avec la motricité globale qui concerne plutôt l’équilibre, la coordination générale, la latéralité et le tonus. Voici quelques mouvements à faire faire à bébé pour stimuler sa motricité fine.

Le développement de la motricité à travers l’âge de votre bébé. 

De 0 à 6 mois. 

Entre 0 et 6 mois, votre bébé réalise des mouvements asymétriques et non contrôlés avec ses mains et ses bras. À 3 mois, il commence à contrôler ses gestes, à pouvoir s’agripper et attraper des choses faciles. Votre bébé se développera surtout sur le placement de sa tête , la capacité de la tourner de gauche à droite et la dissociation de la tête et des yeux qui sera nécessaire pour que votre bébé puisse contrôler ses mouvements. Si au début, votre enfant peut tenir un objet dans sa main mais n’arrive pas à le relâcher, il y arrivera vers l’âge de 6 mois.

De 6 à 12 mois. 

Vers l’âge de 6 mois, votre bébé commencera à contrôler les mouvements de sa main, notamment au niveau de l’ouverture et la fermeture. À 12 mois, il sera capable de prendre des objets avec précision et jouer avec mais aussi de les frapper ensemble.

De 1 à 2 ans. 

L’utilisation des mains de votre bébé va changer de façon spectaculaire. Il se déplacera en pouvant transporter des objets avec lui sans difficulté. Il pourra jouer, dessiner, pointer du doigt etc.

De 2 ans et plus. 

Entre 2 ans et 4 ans, votre enfant ressentira le besoin d’utiliser la main droite plutôt que la gauche ou inversement, ce qui deviendra plus tard la main dominante dans la plupart des cas. Votre enfant commencera à développer une certaine “indépendance” dans la motricité fine. Il pourra commencer à tourner les pages d’un livre tout seul, à construire, à empiler, à utiliser des ciseaux etc.  Après l’âge de 4 ans, le geste avec la main sera de plus en plus précis et le développement de sa motricité fine aura bien évolué. Ses dessins seront de plus en plus représentatifs et ainsi, votre enfant aura moins besoin de vous pour continuer sa progression.

Quels sont les meilleurs jeux pour accompagner bébé dans le développement de sa motricité fine ? 

Accompagner bébé c’est bien, mais à son rythme c’est mieux. Laissez le temps à votre bébé d’évoluer comme il le souhaite. Pour cela, il existe plusieurs techniques à mettre en place dans votre quotidien, qui favorisent son développement.

Comment l’aider à progresser au quotidien ? 

Chaque enfant est différent et se développe à son rythme. En tant que parents, grands-parents, frères, sœurs.. Il est important de mettre en pratique une approche qui contribue à favoriser le développement de bébé. On parle ici de gestes quotidiens qui permettent de réconforter, jouer et enseigner dans le but d’intégrer une routine avec votre bébé, sans que ce soit désagréable pour vous comme pour lui. Pour aider votre bébé à découvrir ses mains, voici quelques conseils.

  1. Laissez bébé au sol sur un tapis pour qu’il cherche de lui-même à atteindre les objets qui l’intéressent.
  2. Proposez-lui des objets qu’il peut explorer avec de multiples manipulations possibles. Par exemple, vous pouvez lui fabriquer une sensory board.
  3. Plus les mains sont petites, plus les objets doivent être grands. Attention aux objets trop petits que bébé pourrait avaler.
  4. Proposez-lui des jeux sous différentes formes, sonores, lumineux. jouets d’encastrement, jeux de toucher etc. Vous pourrez ainsi attirer l’attention de bébé et susciter sa curiosité.
  5. Ne changez pas trop l’environnement de jeux de votre bébé. Laissez lui le temps de répéter les nouveaux gestes.

 Motricité fine

Jouer en développant sa motricité.

La motricité fine se développe dès le premier mois. Les gens ont tendance à penser que les jeux ne sont pas importants quand bébé est tout petit. Pourtant, ils le sont tout autant pour les premiers mois que pour les premières années. Il existe beaucoup de jouets pour aider bébé à apprendre à son rythme, selon ses goûts et son âge.

Au cours de ses premiers mois, un bébé apprend à découvrir son environnement avec tous ses sens. Les objets l’attirent en raison de leurs couleurs, de leur brillance, de leur mouvement, de leurs sons et de leurs textures. Favorisez les tapis d’éveil, les jouets stimulant l’audition, les peluches douces.

Entre 6 et 12 mois, les jeux de manipulation ou les jeux au sol sont les plus conseillés. Vous pouvez vous tourner vers plusieurs sortes de jeux : des quilles en tissus, des pyramides à empiler, des balles en tissus, livre d’image en plastique souple ou tissus…

Entre 1 an et 2 ans, votre bébé est de plus en plus agile. Choisissez lui des jouets d’encastrements comme des boîtes à formes, des puzzles en bois, des kapla…

 

Entre 2 ans et 3 ans : votre enfant est de plus en plus autonome et agile dans ses mouvements. Vous pouvez lui choisir des jeux plus complexes qui lui permettront de continuer son développement à son rythme. Choisissez des jeux commes des perles à enfiler, des jeux de loto, de la pâte à sel, de la peinture…

 

Pour conclure, chaque enfant évolue à son rythme. L’accompagnement est important pour suivre l’évolution de la motricité fine. Votre bébé commencera à être de plus en plus autonome au fil des mois/années et sa curiosité se développera. Les gestes du quotidien sont des exercices pour vos bébés: manger avec les mains, faire de la peinture avec les doigts, jouer avec l’eau…etc.

Laissez-les libre de leur geste en mettant à leur dispositions des jeux adaptés pour les aider.